Les effets secondaires de l'eau osmosée

 

Eau dessalée : Des carences à l’origine de crises cardiaques ?

Des désaccords entre le ministère de la Santé et l'Autorité de l'eau ont retardé la mise en œuvre d'un projet-pilote d'ajout de magnésium de deux ans

Un ouvrier de l'usine de désalinisation Sorek au sud de Tel Aviv, le 1er novembre 2015 (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Un ouvrier de l'usine de désalinisation Sorek au sud de Tel Aviv, le 1er novembre 2015 (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

L’eau dessalée a toujours été présentée comme une solution miracle en Israël : celle au défi incarné par le triplé composé de climat désertique, de voisinage hostile et de réchauffement global. Au cours de la dernière décennie, les machines vrombissantes installées le long des rives de la Méditerranée ont permis aux Israéliens d’avoir la certitude que de l’eau coulerait à travers leurs pommeaux de douche et que les piscines des hôtels seraient remplies – alors même que la pire sécheresse en un siècle avait amené le lac de Tibériade à son niveau le plus bas jamais enregistré.

Mais les responsables de la santé avertissent d’une ombre qui viendrait noircir les merveilles chatoyantes de l’eau dessalée. L’eau de mer dessalée ne possède aucun des minéraux trouvés naturellement dans les nappes phréatiques – ces minéraux nécessaires aux êtres humains pour assurer une croissance et un développement sain, et en particulier le magnésium.

Un manque de magnésium dans l’eau pourrait contribuer à des centaines de morts par crise cardiaque chaque année, selon une étude réalisée par l’université Bar-Ilan, la caisse d’assurance-maladie Clalit et l’hôpital Tel Hashomer en 2018.

bg.gif
.
 

Adoucisseurs en question

 
 

Carafes filtrantes :
un danger pour la santé ?

En 2008 il s’est vendu 1,5 million de carafes filtrantes. Réel phénomène de société, nombreuses sont les familles en France qui ont opté pour cette solution qui permet de filtrer l’eau du robinet. Environ 15% des foyers en sont équipés à l’heure actuelle. La marque allemande, Brita, est le leader incontestable détenant 90% des parts de marché du secteur.

Amilo - Carafes filtrantes : un danger pour la santé ?

Le succès de ces carafes est dû à plusieurs facteurs :

1) Le marketing

Selon le syndicat qui défend l’industrie de l’embouteillage, Brita consacrerait 10% de son chiffre d’affaires au marketing, ce qui est énorme. La marque ne cache pas qu’elle accorde beaucoup d’importance à la publicité pour mieux se faire connaitre des consommateurs et mieux mettre en valeur ses produits.

2) Des « atouts » mis en avant

La carafe filtrante est « plus pratique » selon la marque car il n’est plus nécessaire de transporter les bouteilles d’eau, elle est plus « économique » car le prix au litre est fortement réduit et pour finir, plus écologique car la production de déchets est moindre.

Il faut cependant savoir nuancer ces atouts. En effet, l’eau du robinet est encore plus pratique car est disponible immédiatement (quelques minutes d’attente sont nécessaires pour que l’eau soit filtrée par une carafe). L’eau du robinet est encore plus économique car une carafe coûte en moyenne de 20€ à 50€ et les cartouches, à changer tous les mois, en moyenne 7€. L’eau du robinet est également bien sûr plus écologique car elle est dépourvue de tout « emballage » jetable (cf. cartouches que l’on jette tous les mois).

Le principal argument de vente est leur capacité à filtrer l’eau afin de la rendre « meilleure ». Et c’est sur ce point que le bât blesse.

bg.gif